Qui suis-je ?

Françoise BON

francoise-bonJ’ai découvert l’univers de la cuisine végétale il y a 35 ans. Je l’ai vu évoluer de façon impressionnante et passionnante. Les premiers pas furent sobres, dépouillés à l’image des découvertes des précurseurs de la santé holistique.

Au fil des décennies, j’ai vu défiler des écoles (macrobiotique, Kousmine, Shelton, instinctothérapie, alimentation hypotoxique, les groupes sanguins, etc.,  etc.…). Puis au fil du temps et de ma pratique, j’ai nuancé, j’ai abandonné ce qui me paraissait rigide ou trop dogmatique. J’ai surtout vérifié… et j’ai constaté que d’année en année je gagnais en vitalité… j’ai fait et défait lorsque je me suis aperçue que ce qui fonctionnait à un moment, ne résonnait plus le temps d’après.

De beaux lâcher-prises qui m’ont permis d’explorer tant de cuisines…

 

La santé passe par notre assiette. Nous sommes très nombreux à adhérer à cette affirmation. A quelle assiette ? Comment pouvons-nous savoir ce qui est juste pour nous ? Mes origines terriennes m’ont dotée d’un solide bon sens… et j’aime explorer. Curieuse de nouvelles saveurs, de nouvelles textures, de nouvelles façons de faire, je me laisse guider par ce qui se présente. J’enrichis ainsi mon quotidien de toutes ces nouvelles expériences. Je ne me formalise plus, je respecte mes besoins, ni plus, ni moins.

Ce que je peux affirmer toutefois c’est la richesse incroyable du monde végétal… La nature, dans un acte de générosité permanent, nous donne tout ce dont nous avons besoin. Et c’est ce qui me touche le plus profondément, c’est ce que j’aime transmettre dans mes animations, mes ateliers culinaires et mes conférences.

Je me sais habitée et animée par un monde fascinant et infini…
Au-delà de notre assiette, il y a ce que nous percevons, chacun depuis notre intérieur, de ce monde. C’est une invitation intime à trouver ce qui nous rend vivant, heureux et serein. Point de recettes miracles, point de recettes uniques et applicables à tous et cependant des règles de bon sens, évidentes lorsque l’on reste dans l’authenticité.

C’est au fil de mes ateliers que tout prend sens. Combien de fois, depuis plus de 25 ans, ai-je eu ces témoignages ? : « Ce sont beaucoup plus que des ateliers culinaires ; tu nous transmets tout un art de vivre ! ».

En effet, alors que traditionnellement, en tous cas en Europe, notre assiette s’organise autour d’une protéine animale que l’on accompagne généralement d’un féculent et d’un légume, le principe d’une alimentation « santé » nous emmènent bien au-delà.

Ma cuisine intègre de nombreux ingrédients bien-être et répond totalement aux consignes de santé si souvent scandés depuis au moins deux décennies : manger moins gras, moins salé, moins sucré.  A cela s’ajoutent les nombreuses allergies et intolérances auxquelles il est essentiel de s’adapter : sans gluten et sans lactose par exemple.

Améliorer les petits-déjeuners, intégrer les céréales, cuisiner les légumineuses, découvrir les alternatives aux protéines animales, remplacer les graisses animales (beurre, crème fraîche) par des huiles de première pression à froid, des beurres végétaux (purée d’oléagineux) ou des crèmes végétales liquides (soja, riz, avoine, amande…), s’aventurer dans le monde des algues et des graines germées (afin de restaurer notre équilibre acido-basique), jouer avec les épices, adopter des sucres naturels et compatibles avec la santé (nous permettant de maîtriser notre glycémie), c’est l’univers dans lequel je vous emmène tout au long de mes ateliers.

 

Pas à pas, dans le respect des priorités et du rythme de chacun, ces ateliers vous permettent d’acquérir tranquillement et sûrement de nouvelles habitudes. Ils vous laissent la liberté de choisir ce qui vous convient. Pas de dogmes ni de ton péremptoire.

Les nouveaux ingrédients utilisés associent plaisir, gourmandise, légèreté et santé.

J’invite chacun à l’introspection, à apprendre à ressentir et reconnaître ses besoins personnels. C’est le plus beau cadeau que nous puissions nous faire concernant notre bien-être puisque celui-ci dépasse largement le cadre de notre santé physique.